Chères adhérentes, chers adhérents,

La fin d’une saison est toujours l’occasion de tirer des conclusions, de dresser des bilans et d’affiner les stratégies. Elle constitue également l’opportunité de corriger les éventuels dysfonctionnements afin de faire progresser d’avantage le club qui nous est cher.

Dans ce contexte, il est toujours intéressant de placer les choses en perspectives et de mettre en exergue le travail accompli par l’ensemble des acteurs, qu’ils soient salariés, ou bénévoles comme la plupart des intervenants de notre club.

Il convient également de faire le bilan des relations que nous entretenons avec nos partenaires qu’ils soient privés ou publics. Ils constituent la ressource essentielle aux équilibres financiers.

Au terme de la saison 2013-2014, qui a vu le club obtenir le deuxième titre de Champion de France de son histoire, nous avons fait le choix de nous engager dans le championnat de D1 en dépit d’un budget que nous savions étriqué pour ce niveau. La saison chaotique qui s’en est suivie a hélas confirmé nos craintes. Jamais, notre équipe Sénior n’a été en mesure de démontrer qu’elle pouvait se maintenir dans cette division malgré un début de saison encourageant. C’est malgré tout un choix que nous avons fait et j’ai la faiblesse de penser qu’il était pertinent. En matière sportive, l’ambition est toujours préférable à l’appréhension.

On pourra toujours dire que le TBHC aurait pu mieux figurer dans ce championnat, et que l’argent ne fait pas tout. Il convient cependant de noter que le TBHC disposait d’un des plus petits budgets de D1 (12ème devant Mont-Blanc qui bénéficie d’un vivier de jeunes joueurs Elite qui nous fait défaut. Source FFHG). Les baisses des dotations de l’état aux municipalités ont impacté le niveau des subventions qui sont restées hélas au même niveau qu’en D2. Le budget partenaires en légère hausse n’a pas permis de se doter de moyens conformes à nos ambitions sportives.

Dans un contexte économique extrêmement contraint, les enjeux à venir sont nombreux :

  • maintenir une équipe sénior performante, véritable vitrine du club, alors que se profile la professionnalisation voulue depuis longtemps par la FFHG.
  • Poursuivre le développement de notre hockey mineur car il est l’avenir de notre club, et doit rester notre priorité.
  • Mettre en place un plan de communication pour les années à venir afin d’assurer une meilleure visibilité de notre club.
  • Enfin développer d’avantage nos partenariats privés et publics afin que le TBHC soit un véritable acteur économique et social de notre région.

Bien sûr, toutes ces ambitions reposent essentiellement sur l’énergie déployée par les bénévoles du club. La réussite des tournois U9, U11 et U13 en sont le témoignage.

Vous avez, ces dernières semaines, été les témoins d’une vague de rumeurs, de propos calomnieux anonymes et de communication ayant pour but de semer le trouble et le discrédit sur les instances dirigeantes et sportives du club. Nous avons fait le choix de ne pas y répondre afin de nous centrer sur les actions de développement et de structuration à mener et qui mobiliseront toutes nos énergies. Dans un contexte économique difficile, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés. Pour peu qu’elles souhaitent œuvrer…. pour la collectivité.

Bien amicalement

Jean-Luc BOUISSE

Président du TBHC

Abonnez vous
Recevez les infos "Licenciés"

Ecole de Hockey